Hello ! Pour la première fois sur le blog en trois ans et demi (eh oui, déjà !), je me suis dit qu'il était plus que temps que je vous parle de déodorants. J'y ai pensé plusieurs fois, mais à chaque j'en venais à la conclusion que je n'avais pas assez de choses à en dire. Du coup, j'ai attendu d'en avoir plusieurs et vais donc vous parler de quatre déodorants qui me suivent depuis un petit moment ! A noter que je ne vais vous parler que de produits naturels et que de déodorants ici, car j'ai abandonné les anti-transpirants et les produits aux compositions cracra il y a de cela quelques années maintenant.

20180816_162646

Le premier produit dont je vais vous parler, c'est le déodorant au citrus de la marque Weleda, certifié Natrue et convenant aux vegans, qui se présente dans une bouteille en verre de 100ml. C'est un déodorant facilement trouvable dans les magasins bio ou en ligne, aux alentours des 8 euros. Je ne vais pas vous mentir, on commence avec le petit flop des quatre, et que je n'ai pas acheté de moi-même. Pour la petite histoire, il y a quelques années de cela, j'étais inscrite au badminton avec Cortex et son papa, et je trouvais qu'à chaque séance, ce dernier sentait.. ultra mauvais haha. Je m'étais toujours demandé s'il portait un déodorant ou non, et j'en avais conclu que.. bin non. Et puis un jour, au détour d'une conversation, je lui ai dit que je galérais à trouver un produit avec une bonne composition qui soit efficace sur moi. Ni une, ni deux, lorsque je l'ai revu, il m'a tendu le Weleda et m'en a venté ses mérites. Et là les gars, j'ai compris pourquoi mon beau-père sentait mauvais au badminton, haha ! ^^ Bref, je ferme la parenthèse ! J'ai teste ce déodorant depuis environ un an et arrive maintenant à la fin, donc je pense avoir assez de recul... 

Déjà, je dois dire que je n'ai jamais apprécié sa prise en main car j'ai toujours peur de casser le flacon, et puis, je n'aime pas spécialement les déodorants liquides qu'il faut pschitter sous l'aisselle. Ca coule, ça me donne l'impression de ne pas être efficace. J'aime pas quoi ! Si j'omets ce détail, l'odeur du déodorant est très tonique puisqu'elle sent vraiment bien le citrus. Je trouve donc l'odeur sympathique, et je me dis que finalement, ça peut coller entre lui et moi. Mais en fait, non. Peu importe que je le porte l'hiver ou l'été en pleine canicule, ou que je sois rasée ou épilée, ce déodorant n'a aucune efficacité sur moi. Si j'ai le malheur d'avoir un coup de chaud ou de m'activer un peu, je me mets à puer le mammouth de façon plutôt violente. Même en débardeur quoi ! Qu'il me laisse transpirer en paix, c'est très bien, mais qu'il ne m'aide pas à lutter contre les odeurs, c'est rédhibitoire pour moi, et il a donc fini en déodorant de soir... A noter également que ce déodorant contient de l'alcool, alors forcément, si vous vous rasez les aisselles tous les deux jours, son utilisation va être un petit peu compliquée.

Ce produit contient des huiles essentielles, donc ne pas à mettre entre toutes les mains. A noter qu'il existe une version à la rose et une version à la sauge.

Ma note : 2/10

Composition : Alcohol, Water (Aqua), Triethyl Citrate, Limonene, Sodium Caproyl/Lauroyl Lactylate, Citrus Limon (Lemon) Peel Oil, Fragrance (Parfum), Linalool, Geraniol, Citral, Farnesol.

20180816_162852

Vient ensuite une pierre d'alun venant de chez Centifolia qui est 100% naturelle et qui a une composition qui tient en deux mots : potassium alum. On ne retrouve pas de chlorhydrate d'aluminium dans le produit. Je ne me rappelle plus vraiment combien j'ai payé ce produit honnêtement, mais c'était en début d'année il me semble, et là je viens de regarder, le produit est introuvable sur le site de la marque. Ils ont dû l'arrêter... 

Quoi qu'il en soit, je me suis tournée vers ce type de produit après avoir discuté avec une amie qui utilise la pierre d'alun depuis plusieurs années et qui en est ravie. Il suffit d'humidifier la pierre et la frotter sur vos aisselles. Attention à bien doser car, si vous n'humidifiez pas assez, le frottement va vous arracher les aisselles haha, et à l'inverse, si vous humidifiez trop, vous allez vous en mettre partout. Pour celles qui n'ont jamais testé la pierre d'alun, sachez que ce n'est pas quelque chose qui va se transformer en crème ou quoi que ce soit lors de l'application, vous aurez pour ainsi dire l'impression de ne rien appliquer du tout et votre produit va vous durer des années car ça réduit à peine de taille à chaque utilisation !

Pour ma part, j'ai été ravie de découvrir ce produit car, dans un premier temps, j'ai été surprise par son efficacité. Par exemple, je suis partie au Vietnam où il faisait 36°, et je devais être en tailleur pour des rendez-vous professionnels.. bin, je n'ai jamais eu aucune odeur au niveau des aisselles ! Evidemment, la pierre d'alun n'empêche pas de transpirer, mais elle vous empêche de sentir mauvais. Après quelques mois d'utilisation quotidienne, je l'ai un peu lâchée car elle ne m'a parfois pas sauvée. Peut-être que j'en appliquais pas assez ou pas bien, ou que mon corps s'était habitué, mais toujours est-il que j'ai parfois senti mauvais sur la fin, ce qui nous mène à mes tests suivants. Je ne sais pas vous, mais j'ai remarqué que mon gros soucis niveau odeur, c'était surtout quand j'étais trop couverte et que je suais dans mes vêtements plutôt que par temps chaud.. du coup, si j'ai un pull par exemple, le pull va vite prendre l'odeur de ma transpiration et ça va tourner.. ultra glamour !

Ma note : 7/10

20180419_175124

On passe ensuite à un sacré investissement pour ce type de produit, que j'ai fait en début d'année. Il s'agit du déodorant délicat à la lavande et la menthe de la marque Soapwalla qui coûte un peu moins de 19 euros pour les 60g de produit. Ce déodorant est une première pour moi car il a une texture solide et se présente dans un pot. Je conçois que le choix des odeurs puisse en surprendre plus d'une, mais personnellement, j'ai eu un coup de coeur pour cette senteur et suis capable.. de renifler le pot un certain moment. Oui oui, ça ne s'arrange pas ! On sent bien les deux senteurs dans ce déodorant, et je trouve le mélange frais et naturel. Après, je dois dire que ça sent quand même le "produit bio" et cela risque de ne pas plaire à tout le monde car on est loin d'une odeur chimique. 

Le produit est sous forme d'une pâte verte kaki parsemée de petits grains marrons et noirs. Quand on la prélève, la pâte est plutôt épaisse et sèche, et on sent bien les quelques grains qui la composent. C'est un petit peu comme du sable vraiment très très fin. Une toute petite noisette suffit pour chaque aisselle, et au contact de la peau, la pâte se réchauffe et fond pour pénétrer plus rapidement. Jusque-là, tout va bien. Le problème, c'est que cette pâte laisse une aisselle légèrement teintée, ou alors il faut en mettre une micro-goutte quitte à sentir après. L'aisselle a comme un voile grisé, et je ne trouve pas ça top car ça donne l'impression d'une aisselle un peu sale. Etant brune, j'ai déjà tendance à avoir une trace plus foncée correspondant aux bulbes des poils sous la peau, alors forcément ça n'arrange pas la chose. L'autre problème, c'est que ce déodorant tache les vêtements. Il m'a en effet fait des taches kaki/grisâtres sur tous mes vêtements clairs, qui heureusement sont parties au lavage. Ca ne reste pas top lorsque l'on lève les bras ! A partir de ce moment, je me suis dit que j'allais utiliser ce produit uniquement avec des vêtements foncés puisque les débardeurs et les vêtements clairs n'étaient pas une bonne idée. Malheureusement, sur des vêtements foncés, il laisse des traces blanches ! Décidément...

Je vous avoue que je trouve ça vraiment très dommage car j'aime beaucoup l'odeur de ce déodorant, et je le trouve assez efficace même si lui aussi me lâche lorsqu'il fait très chaud ou que je transpire beaucoup. Son plus gros problème, selon moi, c'est cette histoire de traces sur les vêtements ou les aisselles, c'est juste pas possible...

Enfin, attention, ce produit contient des huiles essentielles donc il n'est pas pour tout le monde ! A noter également que ce produit existe en plusieurs senteurs, moi j'ai juste pris celle qui me faisait de l'oeil.

Ma note : 5/10

Composition : Zea mays (Corn) starch, Butyrospermum parkii (Shea) butter, Helianthus annuus (Sunflower) seed oil, Magnesium hydroxide, Lycopodium clavatum (Club moss) extract, Kaolin, Sunflower lecithin, Lavandula angustofolia (Lavender) oil, Melaleuca alternifolia (Tea tree) leaf oil, Glycerin, Tocopherol, Citrus bergamia (Bergaptene-free bergamot) fruit oil, Citrus sinensis dulcis (Sweet orange) peel oil, Mentha piperita (Peppermint) oil, Melaleuca cajeputi (Cajeput) oil, Cymbopogon martini (Palmarosa) oil, Activated Charcoal, Limonene, Linalool, Geraniol, Citral.

20180816_162938

Je termine avec le petit dernier que j'ai depuis quelques mois, et qui n'est autre que le déodorant bille fraîcheur à la menthe poivrée de la marque Bioregena. Je ne connaissais absolument pas cette marque, mais quand je suis tombée dessus sur le site Onatera, j'ai sauté dessus car je suis une dingue de la menthe poivrée. C'est un déodorant qui coûte aux alentours des 7 euros pour 50g de produit, et qui est labellisé Charte Cosmebio et Ecocert.

Le packaging est très pratique puisqu'on est sur un déodorant bille classique : la prise en main et simple et pas de bille qui se coince à noter. De même, l'application est ultra agréable car le déodorant s'applique facilement, sèche assez vite et sent divinement bon. Je suis dingue de son odeur de menthe poivrée qui est très poudrée et féminine, pour le coup. Malheureusement, là encore, ce n'est pas un déodorant sur lequel je peux compter.. si j'ai le malheur d'avoir trop chaud ou de m'activer, il tourne sur moi et l'odeur est limite pire que si je n'avais rien appliqué. En fait, j'ai l'impression qu'au bout de deux ou trois heures, il disparaît complètement même si je ne fais rien, et mon odeur "naturelle" reprend le dessus.. Je suis vraiment dégoûtée car je trouve qu'il a tout pour lui. Des fois je me dis que le problème, c'est moi.. Pour quelqu'un qui transpire peu à mon avis, il est top !

Attention, ce produit contient également des huiles essentielles !

Ma note : 5/10.

Composition : Aqua, lavandula angustifolia flower water, sesamum indicum seed oil, sorbitan stearate, glycerin, talc, zinc ricinoleate, caprylyl/capryl glucoside, candida bombicola/glucose/ methyl rapeseedate ferment, simmondsia chinensis seed oil, prunus amygdalus dulcis oil, sucrose cocoate, benzyl alcohol, lavandula hybrida grosso herb oil, mentha piperita oil, xanthan gum, tocopherol, pinus sylvestris oil, cupressus sempervirens oil, salvia officinalis oil, pelargonium graveolens oil, helianthus annuus seed oil, sorbic acid, dehydroacetic acid, sodium benzoate, potassium sorbate, citric acid, linalool, citronnellol, limonene, geraniol, citral, coumarin.

*Minus*