Hello les filles ! Une fois encore, c'est d'une ancienne routine dont on va parler aujourd'hui, et plus précisément de la routine du soir qui accompagne celle que je vous ai présenté hier (ICI). Voici donc ma routine du soir du début d'été de cette année, c'est parti !

20160621_174552

1/ La première étape : le démaquillage. J'avais bien une huile démaquillante sous le coude, mais étant en pleine préparation de la rédaction finale de mon mémoire et de ma soutenance, à l'époque j'avais une flemme monstre et je n'avais pas envie de passer 300 ans tous les soirs dans la salle de bain. J'avais donc opté pour des lingettes démaquillantes, et comme je n'y connaissais rien au domaine, j'ai un peu pris au pif. J'ai donc utilisé les lingettes démaquillantes de la marque bio Leclerc (Bio Naïa) à la mûre ainsi que les lingettes Monoprix pour peaux sèches et sensibles. A force d'être sur Youtube, j'ai cru comprendre que les lingettes étaient bien souvent désséchantes, c'est pourquoi pour les lingettes Monoprix j'ai préféré ne pas prendre celles à destination des peaux grasses : j'avais peur de trop me décaper la peau.. et je crois que j'ai bien fait ! Les lingettes Leclerc ne m'ont pas plu du tout, mais alors vraiment pas. Elles ne sentaient pas du tout la mûre, on aurait plutôt dit une odeur de pétrole dégueulasse.. même Cortex était de cet avis ! De plus, j'ai trouvé la texture assez curieuse. Cela ne démaquillait que moyennement bien en ce qui concerne les yeux et je les trouvais très irritantes, notamment pour le pourtour des yeux. Quant à celles de chez Monoprix, je ne les ai pas aimé non plus. Je ne sais pas ce qu'elles étaient censées sentir, mais je trouvais qu'elles sentaient un peu un mélange d'amande/chocolat avec un soupçon de rose (non mais lol, cette description mdrrr ^^'), mais le tout très très chimique et entêtant. Elles décapaient moins que celles de chez Leclerc, mais je ne les trouvais pas agréable non plus, ma peau tiraillait aussi après. A croire que les lingettes démaquillantes ce n'est pas pour moi...

2/ Venait ensuite l'étape du nettoyage, et là ce n'est pas une nouveauté puisque je me suis acharnée sur la mousse nettoyante Acne Med de chez Ünt (revue ICI) dans le but de la terminer. Je vous renvoie à la revue pour plus de détails concernant l'utilisation. Je l'ai utilisée avec mon éponge Jelly Jeju Cleaning Sponge de chez Innisfree. Elle ne ressemblait pas du tout à une éponge konjac puisqu'elle était semblable à de la gelée. Elle exfoliait tout en douceur, je l'ai bien aimée même si de prime abord j'ai trouvé sa texture rebondissante et humide très curieuse. Autant vous dire que vu le peu d'efficacité de la mousse, cette éponge n'était pas de trop pour nettoyer en profondeur, surtout qu'elle permettait à la mousse de réellement mousser sur la peau (seule, elle pénètre dans la peau.. du coup c'est galère pour se nettoyer le visage O_ô)

3/ Puis, j'appliquais la brume hydratante Aqua Aura de chez Tony Moly (revue ICI). Au départ, quand j'ai reçu cette brume dans une box, je m'attendais à quelque chose de complètement gadget.. et puis finalement je l'ai adoré ! Je vaporisais quelques pschits sur un coton que je passais ensuite sur mon visage pour retirer les éventuels restes de maquillage et saletés. Ce qui est très curieux, c'est que contrairement à mes précédents toniques et lotions, celle-ci retirait dix fois plus de choses. Mon coton était toujours sale avec elle ! Bref, j'avais vraiment cette sensation de peau très propre, en plus d'être toute douce et hydratée.. et délicatement parfumée ! J'ai franchement adoré cette petite chose ! ^^

4/ Ensuite, j'appliquais le sérum purifiant de la marque italienne et bio Biofficina Toscana (revue ICI). Je ne dirais pas que c'était mon sérum favoris de tous les temps car je n'ai pas vu d'effets sur mon acné avec ce produit, mais j'ai beaucoup aimé l'utiliser. Le packaging était très pratique puisqu'il se présentait sous forme de pipette avec bouton poussoir, ce qui permettait de très bien doser. Le produit en lui-même sentait les plantes, rien de bien fou, mais appliqué avant la crème hydratante il me permettait d'avoir la peau réellement bien hydratée. C'était un chouette complément qui en plus réduisait un peu les points noirs et donnait un teint légèrement plus unifié. Bref, je valide !

5/ On continue avec le contour des yeux, le même que le matin : celui au calendula de la marque bio Dr. Theiss (revue ICI) qui est pour moi le meilleur que j'ai pu tester jusque-là avec celui de chez Fleurance Nature. Un grain de riz par oeil suffisait pour calmer les irritations. Après, je n'ai pas vu d'effets sur les cernes et poches, mais pour moi ce n'était pas la priorité. Je voulais soulager cette zone très sensible chez moi. A noter que c'est également une très bonne base pour le maquillage des yeux si appliqué le matin !

6/ On termine par la crème Jejuorga Whitening Cream de la marque coréenne O'SUM (revue ICI) qui fut pour moi un véritable coup de coeur ! Cette crème était juste par-faite, je la recommande à toutes les filles qui ont des cicatrices d'acné, quel que soit votre type de peau. Faut savoir que c'est une crème assez épaisse et consistante qui se sentira sur la peau même après pénétration si vous avez, comme moi, la peau mixte à grasse. On la sent, mais en même temps la peau est assez veloutée, c'est assez curieux.. mais du coup ça reste très supportable ! J'ai été bluffée par cette crème dès le premier jour : le lendemain matin, mon teint était nettement plus unifié, mes taches atténuées et ma peau toute repulpée. Un truc de foufou qui fait que je la rachèterai à coup sûr !

20160621_174558

Bilan ?

Bah franchement, même si pour le coup j'ai un peu fait ça au pif dans le but de finir des produits, j'ai bien aimé cette routine car hormis l'étape du démaquillage et du nettoyage, tout était parfait. Le sérum et la crème se complétaient très bien, et je vous jure que j'avais une peau de foufou le matin en me réveillant. Cette crème est une dinguerie et je regrette vraiment de l'avoir terminé à l'heure actuelle. Je me suis rendue compte aussi que plus j'utilisais de produits bio et plus ma peau allait mieux.. depuis, je vide mes tiroirs des dernières cochonneries qu'il me reste pour laisser place à des produits plus sains car il semblerait que mon acné vienne de là, en plus d'être hormonale.

*Minus*