Bonjouuuur ! Il y a environ un mois et demi, je me lançais dans l'aventure du henné et étant vraiment convaincue de la chose et de ses bienfaits, je m'y suis remise il y a de cela deux semaines. Ce que je peux dire avant tout, c'est qu'au bout d'un mois de henné, mes cheveux avaient pas mal dégorgé et même si le henné était toujours présent sur mes cheveux, il n'empêche qu'ils avaient moins d'éclat. Et puis j'ai réalisé que finalement, mes cheveux poussaient assez vite car j'avais de nouveaux cheveux blancs sur le sommet du crâne *joie* (ou pas ! T-T). Bref, tout ça s'accompagne de photos, bien évidemment !

Ca, c'était avant :

20151024_154053

20151024_154114

20151024_154552

Je tiens également à signaler que moi qui était ravie de pouvoir espacer mes shampooings, je me suis rendue compte que le henné (comme j'avais pu le lire un peu partout sur la blogosphère) était effectivement efficace pour se faire une cure de sébum, mais que malheureusement ce n'était que temporaire. Du coup, au bout d'un mois j'ai été forcée de rapprocher de nouveau mes shampooings. 

Je ne vais vous réexpliquer toute la procédure car elle n'a pas vraiment changé pour cette seconde pose : voici mon premier article plus complet sur le sujet *CLIC*. Cette fois par contre, j'ai modifié mon petit mélange. Je n'ai pas fait que du henné du Rajasthan. Voici donc ma recette :

- environ 125g de henné du Rajasthan (Aroma-Zone)

- environ 125g de henné d'Egypte (Aroma-Zone)

- 15/20ml de gel d'aloe vera (Aroma-Zone)

- environ une bonne cuillère à soupe d'huile de coco (Aroma-Zone)

20151024_154623

Je l'ai laissé un peu moins de 4h et après le rinçage, j'ai fait mon masque pour les cheveux colorés de la marque Lavera dont je vous parlerai bientôt. J'éviterai bien cette étape, mais le fait est que mes cheveux sont quand même très rêches après la pose, du coup je me vois mal ne pas faire de soin. La première fois, comme je vous l'ai dit, j'avais seulement fait un henné du Rajasthan qui est un henné sensé donner de jolis reflets acajous. J'ai voulu mélanger avec le henné d'Egypte pour essayer d'obtenir quelque chose de plus.. flamboyant, dirons-nous, car le henné d'Egypte est sensé apporter des reflets cuivrés à auburn

De changer mon mélange, ça m'a permis de me rendre compte le henné du Rajasthan de chez Aroma-Zone colore le cuir chevelu en orange (ne vous inquiétez pas, ça part au bout de quelques shampooings) tandis que celui d'Egypte ne le colore pas. Du coup, j'avais le cuir chevelu moins orange que la dernière fois. Par contre, le henné d'Egypte m'a plus asséché les cheveux même si c'est celui qui a eu le meilleur effet gainant et qui m'a le mieux "purifié" le cuir chevelu. J'aime tellement la sensation une fois que l'on a les cheveux secs.. ils sont tout doux, très volumeux (moi j'ai pas l'habitude personnellement xD) et ils sentent le brocolis (ça je m'en passerai bien haha). D'ailleurs, je ne sais pas si c'est dans ma tête ou non, mais le henné du Rajasthan sent clairement plus fort que son petit copain... 

Voici donc le résultat, là, directement après le henné sans véritable lavage.

20151025_123250

20151025_122856

20151025_123017

20151025_123117

Je ne vais pas vous cacher que je suis légèrement déçue, dans le sens où j'aurais voulu que ce soit encore plus voyant, plus flamboyant. Les photos ne rendent pas vraiment justice à mes cheveux et au henné mais à la lumière du jour ça se voit quand même très bien ! J'aurais juste voulu que ce soit vraiment flashy.. (bah oui, on y prend goût ^-^). Niveau fourches y a du mieux, mais ça ne dure pas malheureusement... T-T

Une semaine plus tard, après mon premier shampooing (Lavera)... Mauvaise luminosité, désolée T-T

20151102_162725

20151102_162833

20151102_162934

A la prochaine, pour un prochain henné ! :D

*Minus*